La famille TGV, guide d’identification…

Une fois de plus c’est Twitter qui me donne une idée d’article. Voilà qu’on discutait entre collègues des différents types de rames TGV. Pas simple de les reconnaitre, même pour des cheminots qui passent leur journée à les voir passer.

Aller, je me lance dans un petit guide d’identification des TGV que l’on peut croiser en France. Ça plaira bien aux curieux et aux passionnés de chemin de fer. Voici donc les différents types de TGV classés par ordre chronologique de mise en service.

Une première information qui va vous servir pour tous les types de TGV, chaque rame est identifiée par un numéro unique qui se trouve sur le nez des motrices, sur la trappe donnant accès à la commande de l’ouverture du nez :

La trappe et le numéro de la rame, ici, le 53.

La trappe et le numéro de la rame, ici, le 53.

 

  • Le TGV Sud Est

La première rame de TGV mise en service. Tout le monde s’en souvient de ces belles rames oranges ainsi que du record du monde de vitesse sur rail de Février 1981: 380 km/h. C’était presque rien quand on pense que l’on roule à 320 km/h tous les jours sur la ligne Est. Depuis, elles ont été réaménagées et repeintes mais elles sont toujours là, pour une bonne partie d’entre elles. Elles commencent en effet à prendre le chemin de la casse.

Rame TGV Sud Est

Rame TGV Sud Est en livrée gris et bleu

Années de livraison : 1978 à 1985
Numérotation : 01 à 118
Éléments d’identification : Elles comportent 8 remorques à un seul niveau. La toiture des motrices présente un décrochement abritant le troisième feu, juste au dessus de la cabine de conduite.
Livrées : elles circulent actuellement en livrée gris et bleu et en livrée Carmillon (gris, blanc, noir et rouge).

Rame TGV Sud Est en livrée carmillon

Rame TGV Sud Est en livrée Carmillon

Pour le plaisir des yeux, les rames TGV Sud Est en livrée d'origine. Photo D.R.

Pour le plaisir des yeux, les rames TGV Sud Est en livrée d’origine. Photo D.R.

 

  • Le TGV Postal

Directement dérivés des TGV Sud Est, la photo vous montrera que vous n’aurez aucun mal à les reconnaître. Elles sont utilisées par la Poste pour le transport de courrier. Elles circulent essentiellement de nuit. A l’occasion de l’opération « Pièces Jaunes », elles étaient visibles en journée, loin des lignes à grande vitesse. Une bonne occasion pour les photographes.

Rame TGV Postal

Rame TGV Postal

Années de livraison : 1984
Numérotation : 951 à 957. Particularité de la série, la numérotation se fait par demie rame. Une rame complète comportera donc deux numéros différents à chaque extrémité. On a donc un total de 4 rames entières.
Éléments d’identification : Je pense que la livrée suffira amplement.
Livrées : une seule, celle de la Poste

 

  • Le TGV Atlantique

Alors que les TGV Sud Est étaient conçus pour circuler à 270 km/h, on passe à la vitesse supérieure, 300 km/h avec les TGV Atlantique destinés à la LGV… Atlantique reliant Paris à Tours. Plus rapides, ces rames embarquent également plus de passagers.

Rame TGV Atlantique

Rame TGV Atlantique

Années de livraison : 1988 à 1992
Numérotation : 301 à 405
Éléments d’identification : Les remorques restent à un seul niveau. Ce sont les seules rames comportant 10 remorques. Le décrochement de la toiture spécifique aux TGV Sud Est disparait à partir de cette version du TGV.
Livrées : elles circulent actuellement en livrée gris et bleu et en livrée Lacroix (couleur des portes d’accès modifiée).

Rame TGV Atlantique en livrée Lacroix

Rame TGV Atlantique en livrée Lacroix

 

  • Le TGV Réseau

En vue de l’ouverture de la LGV Nord (Paris – Lille), il fallait encore de nouvelles rames. Cette nouvelle commande donna naissance au TGV Réseau. La série comporte deux sous-séries. Les rames numérotés en 500 sont , comme tous les autres TGV jusque là, bi-courant (1500V continu et 25 000V alternatif). La série numérotée en 4500 est tri-courant afin de pouvoir également circuler en Belgique et en Italie.

Rame TGV Réseau en livrée Lacroix

Rame TGV Réseau en livrée Lacroix

Années de livraison : 1992 à 1994
Numérotation : 501 à 550 et 4501 à 4551
Éléments d’identification : L’apparence de la motrice est similaire au TGV Atlantique. La rame retombe par contre à seulement 8 remorques, toujours à un seul niveau.
Livrées : Elles circulent actuellement en livrée gris et bleu, en livrée Lacroix (couleur des portes d’accès modifiée) et en livrée Carmillon (gris, blanc, noir et rouge).

Rame TGV Réseau en livrée Carmillon

Rame TGV Réseau en livrée Carmillon

 

  • Le Thalys PBA

Ce n’est en fait qu’un TGV Réseau tri-courant, donc de la série 4500. Aucune différence d’aspect avec les TGV Réseau, mis à part la livrée Thalys. Ils sont numérotés 4532 à 4540.

Rame Thalys PBA

Rame Thalys PBA

 

  • IRIS 320

Mise en service en 2006, la rame IRIS 320 (Inspection Rapide des Installations de Sécurité à 320 km/h) est chargée de l’inspection technique des lignes à grande vitesse. Elle a été construite à partir de la rame TGV Réseau 4530. C’est un modèle unique facilement identifiable à sa livrée.

Rame IRIS 320

Rame IRIS 320

Fin 2014, IRIS 320 est entrée en ateliers pour une grosse révision. A cette occasion, elle a vue sa livrée changer profondément.

IRIS 320, nouvelle livrée

IRIS 320, nouvelle livrée

  • Le TMST

Les rames TMST (TransMancheSuperTrainont été créées pour assurer le service voyageur via le tunnel sous la Manche. Plus communément dénommés Eurostar, ils sont également très facilement identifiables à leur livrée blanche et jaune. Jusque là, c’est la version la plus différente des autres. Les rames sont en effet au gabarit britannique, plus étroit que le gabarit utilisé en France. A l’origine, les rames étaient équipées, en plus des traditionnels pantographes, de patins pour capter le courant par troisième rail. Comme dans le cas des TGV postaux, on va retrouver le principe de demie-rame mais, cette fois, c’est dû au fait que chaque rame TMST peut se couper en deux afin de pouvoir évacuer le tunnel en cas de problème. Bref, c’est une machine très différente du reste de la famille.

Deux sous-séries existent, les rames « 3 capitales » utilisées sous le tunnel et les rames NOL (North Of London)

Rame TMST

Rame TMST

Années de livraison : 1993 à 1996
Numérotation : 3001 à 3022 et 3301 à 3314 (rames appartenant à Eurostar UK Ltd), 3101 à 3108 (rames appartenant à la SNCB) et 3201à 3232 (rames appartenant à la SNCF)
Éléments d’identification : La livrée suffit à reconnaitre ces rames. Les rames « 3 Capitales » comportent 18 remorques. Les rames NOL n’en comportent que 14.
Livrées : Outre la livrée Eurostar classique, 6 rames de type NOL ont une face avant grise et portent le logo SNCF. Elles sont louées par la SNCF à Eurostar UK Ltd pour assurer des services intérieurs entre Paris et Lille.

 

  • Le TGV Duplex

Avec la réussite commerciale du TGV, il fallait des rames plus capacitaires. La solution a été de passer à deux niveaux.

Rame TGV Duplex

Rame TGV Duplex

Années de livraison : 1995 à 2006
Numérotation : 201 à 289
Éléments d’identification : L’apparence des motrices change profondément par rapport aux générations précédentes. On reste à un tronçon de 8 remorques mais, cette fois, à deux niveaux. Il existe différentes variantes de TGV à deux niveaux quasi identiques. Le numéro de la rame est donc un élément d’identification important.
Livrées : Les Duplex portant actuellement la classique livrée grise et bleue. Depuis peu, ils reçoivent la livrée Carmillon (gris, blanc, noir et rouge).

Rame TGV Duplex en livréer Carmillon

Rame TGV Duplex en livrée Carmillon

 

  • Le Thalys PBKA

L’Allemagne entrant dans Thalys, des rames aptes à circuler dans ce pays sont commandées. Quadri-courant, elles pourront donc circuler dans tous les pays desservis par l’offre Thalys.

Rame Thalys PBKA

Rame Thalys PBKA

Années de livraison : 1996 à 1997
Numérotation : 4301 à 4307 (rames appartenant à la SNCB), 4321 à 4322 (rames appartenant à la DB), 4331 à 4332 (rames appartenant aux NS) et rame 4341 à 4346 (rames appartenant à la SNCF).
Éléments d’identification : Comme les Thalys PBKA, les rames sont à 8 remorques à un seul niveau. La différence est du côté des motrices qui reprennent le dessin de celle des TGV Duplex.
Livrées : Elles ne portent que la livrée Thalys, bien entendu.

 

  • Le TGV POS

Avec l’ouverture de la LGV Est entre Paris et Strasbourg, de nouvelles rames vont être commandées afin de pouvoir assurer des services en direction de l’Allemagne. C’est l’arrivée des rames POS (Paris Ostfrankreich Süddeutschland). L’arrivée de ces rames va être l’occasion d’un montage original. Alstom ne fabrique en effet plus de remorques à un seul niveau et la SNCF ne veut pas de rames Duplex sur cette liaison encore jeune. L’entreprise va donc commander des rames à deux niveaux aptes à circuler en Allemagne puis en récupérer les motrices pour les atteler à des tronçons de 8 remorques des rames Réseau qui seront rénovés.

Fin 2012, ces rames quittent leur ligne d’origine pour assurer les services Lyria vers la Suisse.

Rame TGV POS en livrée grise et bleue

Rame TGV POS en livrée grise et bleue

Années de livraison : 2006 à 2007
Numérotation : 4401 à 4419
Éléments d’identification : Le dessin des motrices est celui des TGV Duplex. On est encore face à un tronçon de 8 remorques.
Livrées : Elles circulent actuellement en livrée grise et bleue mais passent rapidement en livrée Lyria.

Rame POS en livrée Lyria

Rame POS en livrée Lyria

 

  •  Le TGV RD (Réseau Duplex) :

Bien entendu, les rames à deux niveaux toutes neuves qui avaient été livrées en même temps que les motrices utilisées pour la création des rames POS n’ont pas été envoyées chez le ferrailleur. La SNCF leur a ajouté les motrices de type Réseau dont les tronçons à un niveau ont été récupérés pour la création des POS. Ces rames Duplex encadrées par des motrices Réseau ont pris le nom de TGV RD (Réseau Duplex).

Rame TGV RD (Réseau Duplex)

Rame TGV RD (Réseau Duplex)

Années de livraison : 2006 à 2007
Numérotation : 601 à 619
Éléments d’identification : Le dessin des motrices est celui des TGV Réseau. On est encore face à un tronçon de 8 remorques mais à deux niveaux.
Livrées : Elles circulent actuellement en livrée grise et bleue. La livrée des motrices n’est plus celle des motrices réseau. Elle a en effet été adaptée pour s’harmoniser avec celle des remorques à deux niveaux.

 

  • Le TGV DASYE

Avec les rames DASYE (Duplex ASYnchrone Ertms), on entre dans les commandes de rames dont le but est de renouveler le parc. Nouveaux intérieurs, passage à une motorisation asynchrone et équipement en système de signalisation ERTMS, les grosses nouveautés de ces rames sont à l’intérieur.

Rame DASYE à Pont de Veyle.

Rame DASYE à Pont de Veyle.

Années de livraison : 2008 à 2012
Numérotation : 701 à 750 et 760 à 763
Éléments d’identification : Elles sont tellement similaires aux TGV Duplex, que le seul bon moyen de les reconnaitre est leur numéro.
Livrées : Elles circulent actuellement en livrée grise et bleue. Quatre rames ont vu leur aménagement intérieur profondément modifié tout comme leur livrée pour assurer le service low-cost Ouigo.

Rame DASYE du service Ouigo.

Rame DASYE du service Ouigo.

 

  • Le TGV EuroDuplex (ou 2N2)

Et voilà le petit dernier. Les rames sont encore en cours de livraison. La gamme EuroDuplex comporte trois sous-séries. La sous-série 3UA, numérotée de 4701 à 4730, est apte à circuler en Allemagne. La sous-série 3UH, numérotée de 801 à 810, est apte à circuler en Espagne. Enfin, la sous-série 3UF, numérotée de 811 à 825 est réservée au trafic intérieur.

Rame EuroDuplex de la série 3UA à Pont de Veyle.

Rame EuroDuplex de la série 3UA à Pont de Veyle.

Années de livraison : En cours depuis 2011
Numérotation : 801 à 825 et 4701 à 4730
Éléments d’identification : Elles sont tellement similaires aux TGV Duplex, que le seul bon moyen de les reconnaitre est leur numéro.
Livrées : Elles circulent actuellement en livrée grise et bleue. Les prochaines livraisons se feront en livrée carmillon.

 

  • Pour aller plus loin…

Et voilà, vous savez tout sur les TGV… enfin à peu prêt. Pour les plus curieux, Wikipédia propose des articles très complets sur les caractéristiques détaillées de chaque série de rame ainsi que certaines rames un peu particulières que je n’ai pas évoqué ici. Un état de l’inventaire des rames est également disponible sur l’excellent site Trains du Sud Ouest.

Agent circulation à la SNCF, passionné de chemin de fer, de photo et de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*